Fleuriste

Fiche métier Fleuriste - Définition

Les fleurs ont toujours occupé une place très importante dans la société. En effet, elles servent à déclarer son amour, à rendre hommage lors d’un décès, à célébrer un anniversaire… Le fleuriste est un spécialiste de la vente de ces fleurs.

Le fleuriste achète généralement sur les marchés spécialisés ou chez les grossistes, des fleurs, des arbustes et des plantes. Il s’occupe aussi de prendre bien soin de ses végétaux dans son magasin. Il les arrose, les entretient, les taille, les nettoie, les prépare… Une fois ses fleurs prêtes, il les présente sous forme de compositions, de bouquet ou de pot. Ce professionnel des fleurs utilise divers outils pour la réalisation de ses activités telles que les pique-fleurs, les sécateurs, les cisailles…

Le fleuriste vend ensuite ses plantes et ses réalisations florales. Celles-ci s’adaptent à toutes les dates importantes du calendrier telles que la fête des mères, Noël, la Toussaint… Le rôle du fleuriste consiste aussi à réaliser des produits pour les mariages, les réceptions, les anniversaires ou encore les baptêmes. Un fleuriste est aussi un parfait conseiller. Il donne des conseils utiles aux clients pour un meilleur entretien des plantes, les aide à faire le bon choix… Le fleuriste connaît également toutes les variétés de fleurs et il sait utiliser les moyens pour lutter contre les différents parasites.

Le fleuriste a des journées chargées. Il doit se lever tôt le matin pour s’approvisionner en fleurs, plantes et arbustes chez ces fournisseurs (grossistes et marchés spécialisés). Il peut travailler parfois les samedis et dimanches ainsi que les jours fériés, surtout s’il s’agit d’une date importante dans le calendrier.

Le métier de fleuriste n’est pas aussi facile qu’on le croit. Il faudra avant tout disposer de certaines compétences afin de satisfaire la clientèle et se faire une renommée dans le milieu.

Avoir de bonnes connaissances en horticulture et en botanique vous permettront de bien exercer ce métier et de vous occuper parfaitement des plantes et fleurs.

Un fleuriste doit également avoir le sens de la créativité et surtout avoir une fibre artistique. Il doit mettre en place des compositions originales et proposer le produit idéal pour chaque évènement.

Avoir des qualités relationnelles est indispensable pour se faire un nom dans ce milieu et fidéliser ses clients. Il s’agira donc d’être à leur écoute, de pouvoir les conseiller et d’être accueillant.

Savoir s’organiser est aussi important pour réussir dans ce métier.

Des connaissances en comptabilité et en gestion vous seront très utiles au cas où vous gérez votre propre entreprise.

Ce métier exige assez d’efforts physiques.

Formation Fleuriste - Devenir Fleuriste

En France, vous n’aurez pas de mal à trouver une école qui forme au métier de fleuriste. En effet, les formations pour accéder à ce métier noble sont nombreuses :

  • CAP Fleuriste : diplôme de référence pour commencer comme fleuriste
  • Bac professionnel Productions horticoles, spécialité Productions florales
  • Bac professionnel Conseil-Vente en produits de jardin
  • BP Fleuriste
  • BTSA Productions horticoles
  • BTSA Technico-commercial champ professionnel jardin et végétaux d’ornement : responsabilités en distribution et jardinerie

Débouchés et salaire d’un Fleuriste

Le fleuriste est beaucoup demandé sur le marché et il existe de nombreux endroits où un fleuriste peut offrir ses services. Il peut par exemple travailler dans une boutique, dans une jardinerie ou dans une grande surface.

Après plusieurs années d’expérience, ce professionnel des fleurs peut devenir chef d’un rayon floral en jardinerie, travailler à son propre compte en devenant propriétaire d’un magasin de fleurs ou être un spécialiste de la vente de graines.

Le salaire d’un fleuriste varie selon qu’il soit débutant, expérimenté, travaillant à son propre compte… En général, comme débutant, un fleuriste gagne 1 445 euros brut par mois. A son propre compte, son salaire peut aller au-delà de 2 500 euros.

3 commentaires

  • Dufour
    Il y a 2 années

    Bonjour,

    J’aimerai faire une formation accélérée pour devenir fleuriste.

    Où est-ce possible en Gironde ?

    Pour l’exercer sur les marchés, est-il nécessaire d’avoir le CAP Fleuriste.

    Merci pour la réponse.

    Cordialement.

    Mme Dufour

    • Marc Dubois
      Il y a 2 années

      Bonjour,

      Nous vous invitons à contacter directement les établissements proposant une formation de fleuriste afin d’avoir une réponse précise. Voici la liste des établissements proposant le CAP Fleuriste en Gironde :

      • CFA des MFR à Artigues-près-Bordeaux
      • CFA des MFR à Blaye
      • CFA des MFR à Gironde-sur-Dropt
      • CFA des MFR à Saint-Yzans-de-Médoc
      • CFA des MFR à Vayres

      Voici également le lien vers la fiche ROME correspondant au métier de Fleuriste : Fiche ROME D1209 – Vente de végétaux.

      Pour ouvrir une boutique de vente de fleurs, aucun diplôme ne semble exigé. Les formations sont toutefois grandement conseillées.

      Enfin, pour devenir fleuriste sur les marchés, il est nécessaire de se déclarer comme marchand ambulant et obtenir certaines autorisations. Vous trouverez plus d’informations ici : http://www.entreprises.cci-paris-idf.fr/web/guest/devenir-commercant-non-sedentaire

      Excellente continuation à vous.

  • Hélène
    Il y a 2 années

    La multiplicité et la diversité des contacts avec de nombreuses plantes et fleurs, d’origine exotique pour certaines, amplifient le risque de se trouver face à un allergène pour le fleuriste : vérifier que ce n’est pas vote cas avant de vous lancer dans ce métier ! Des plantes très communément utilisées, chrysanthème, tulipe, lys, primevère, gerbera, renoncule, géranium, narcisse… sont fréquemment associées à une dermatite de contact allergique : fissures et érythème des extrémités des doigts, des mains et des avant-bras.

    Les réactions d’hypersensibilité immédiate se traduisent par de l’urticaire, des manifestations oculaires (conjonctivite) et/ou respiratoires (rhinite, asthme) en particulier pour les graminées et autres fleurs très pollinisées (pollinose de proximité du mimosa).

    Source : La prévention des risques professionnels des fleuristes – voir le site

Fleuriste : poser une question en ligne