Plaquiste

Fiche métier Plaquiste - Définition

Le plaquiste est un professionnel du bâtiment chargé d’effectuer des travaux de finitions intérieures, d’isolation ou d’aménagements de cloisons. Quelle est la nature du travail du plaquiste ? Quelle formation suivre pour devenir plaquiste ? Quels sont les débouchés ? Quelle est la rémunération d’un plaquiste ? Notre fiche métier plaquiste vous apporte toutes ces réponses.

Le plaquiste est aussi appelé plâtrierplaquiste. Ce professionnel du bâtiment réalise des travaux d’aménagement, d’isolation et de finitions intérieures. Il est spécialisé dans la pose de plaques de plâtre ou de cloisons préfabriqués en bois sur les sols, les plafonds et les murs. Son rôle consiste aussi à s’assurer d’un bon approvisionnement du chantier ainsi qu’à la pose de coffrages et d’habillages pour des gaines techniques en vue de camoufler différents circuits.

Avant de commencer, le plaquiste est chargé d’étudier le schéma d’installation. Ensuite, il prend des mesures, coupe les isolants, les coupes et les montants. Puis, il pose les joints, colle les isolants sur les murs, visse les plaques et réalise les dernières finitions. Pour mener à bien sa mission, ce professionnel utilise différents matériels. Par exemple, le niveau, l’équerre, des machines fixes ou portatives…

Le plaquiste intervient sur différents types de chantiers. Par exemple, les bâtiments publics, les bateaux, les navires, les maisons individuelles, les immeubles… Ce professionnel est également capable de réaliser des travaux de décoration.

Pour accéder au métier de plaquiste, il est nécessaire de maîtriser et d’avoir certaines compétences.

En premier lieu, il faut être précis dans ses gestes et être rigoureux. L’habileté manuelle est aussi recommandée.

Aussi, il faut être capable de lire les schémas et de les interpréter. La prudence doit être également de mise lorsqu’on exerce ce métier. Il faudra surtout respecter les consignes de sécurité.

La créativité est également un plus pour exercer ce métier. De même, il faut avoir le sens de l’esthétique. Il faudra mettre ses connaissances à jour, surtout au niveau des nouvelles techniques.

Etre dans de bonnes conditions physiques est également exigé. En effet, ce métier exige de fournir beaucoup d’effort. Il faudra aussi respecter les délais de livraison.

Formation Plaquiste - Devenir Plaquiste

Pour devenir plaquiste, il est nécessaire de suivre une formation. Selon votre niveau d’étude, vous avez le choix entre plusieurs formations professionnelles.

Avant le bac, vous pouvez par exemple suivre une formation pour obtenir un CAP Plâtrier-Plaquiste, un CAP Staffeur-Ornemaniste, une mention complémentaire Plaquiste, un bac professionnel Aménagement et Finition du bâtiment ou un brevet professionnel Plâtrerie-Plaques. En général, la formation dure entre 2 et 3 ans.

Après le bac, vous avez la possibilité de suivre une formation pour l’obtention d’un BTS Aménagements et Finitions.

Débouchés et salaire d’un Plaquiste

Après votre formation plaquiste vous aurez de grandes chances de trouver un emploi. Il est très rare de voir cet artisan professionnel au chômage.

Il a la possibilité de travailler dans une PME artisanale. En outre, il peut aussi travailler dans un grand groupe de BTP. Après quelques années d’expérience, ce spécialiste peut se spécialiser et devenir staffeur-ornemaniste. Il pourra aussi monter sa propre entreprise. Il faut savoir qu’un plaquiste peut évoluer après quelques années d’expérience. Il peut devenir par exemple, chef de chantier, chef d’une entreprise artisanale ou chef d’équipe.

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pourraient penser, ce métier est très bien rémunéré. Le salaire varie en fonction de plusieurs facteurs. Un plaquiste débutant peut par exemple, gagner 1 445 euros brut par mois. S’il est installé à son propre compte, il peut gagner plus en fonction de sa zone géographique.

9 commentaires

  • Makuata Evalusa
    Il y a 2 années

    Bonjour,

    J’ai 54 ans et je souhaite opter ma reconversion en suivant une formation de plaquiste ?

    Ça sera possible avec mon âge ?

    • Marc Dubois
      Il y a 2 années

      Bonjour,

      Peu importe votre âge, une reconversion est toujours possible si vous le souhaitez. Bien entendu, il ne faut pas se le cacher, les entreprises risquent d’être quelque peu frileuse à engager un senior plutôt qu’un jeune apprenti sur lequel le retour sur investissement sera plus sûr.

      Cependant, si vous êtes motivé et sérieux, vous pourrez réaliser votre reconversion.

      Certains sites et organismes accompagnent les seniors durant leur reconversion. Le site Travaillerapres45ans.fr propose une liste non-exhaustive de ces contacts : cliquez ici pour accéder à cette liste.

      Nous vous souhaitons toute la réussite possible pour vos projets futurs.

    • Dodo
      Il y a 10 mois

      En tant que plaquiste enduiseur depuis 9 ans, j’ai commencé à 16 ans et j’ai toujours été dans ce domaine. J’ai 24 ans à l’heure actuelle. A 54 ans je peux vous dire que ça va être vraiment dur de reprendre dans un métier physique et je pense qu’à votre âge, il serait mieux de reprendre un métier plus tranquille.

  • ZOL
    Il y a 1 année

    Bonjour,

    Je suis titulaire d’un bac pro Maintenance des systèmes automatisés et je souhaite me reconvertir pour devenir plaquiste.

    Je pratique déjà, à titre privée, la pose de placos.

    Je pense qu’il est nécessaire de passer un CAP afin de créer une société. J’aimerais savoir s’il existe des équivalences de diplôme (notamment pour les matières telles que français, maths…) et si une formation par correspondance existe.

    Dans l’attente de vous lire, veuillez agréer mes sincères salutations.

    • Marc Dubois
      Il y a 1 année

      Bonjour Zol,

      Nous vous invitons à prendre contact avec la Chambre des Métiers de votre région. Ils pourront vous confirmer ou non l’obligation d’avoir un CAP pour ouvrir votre entreprise de plaquiste, et vous guider dans les différentes démarches.

      De même, pour connaître les équivalences, il est préférable de prendre contact directement avec les établissements proposant le CAP Plaquiste. Voici un lien répertoriant les coordonnées des différents établissements de formation : voir les établissements.

      Voici un autre lien où vous pourrez effectuer une recherche de formation à distance : Laformationadistance.fr.

      Enfin, la solution de passer son CAP en candidat libre est aussi une possibilité (nécessitant un gros investissement et une bonne dose de rigueur mais une possibilité à ne pas négliger). A ce propos, des sites existent afin de vous guider et de vous offrir des contenus de travail de qualité. Par exemple, vous trouverez ici toutes les épreuves de ces dernières années du CAP Plâtrier-Plaquiste, documents très utiles pour bien se préparer au concours : voir les sujets des épreuves.

      Portailartisanat.fr vous souhaite la meilleure réussite possible dans vos projets futurs.

  • Thomas
    Il y a 11 mois

    Bonjour à tous,

    Je suis charcutier traiteur d’origine et je souhaite me reconvertir dans le métier de plaquiste ou plâtrier. J’ai 25 ans, je suis très manuel et bricoleur, et je souhaiterai savoir si une formation existe pour moi ? Sachant que je n’y connais rien !

    J’ai déjà posé du plaquo sans problème et j’ai fait mes propres enduits, à vrai dire nickel sans trop poncer !

    • Marc Dubois
      Il y a 11 mois

      Bonjour Thomas,

      Je me permets de vous renvoyer vers la réponse que nous avions donné à Zol, je pense que vous pourrez y trouver des éléments intéressants.

      Pour accéder à la réponse, cliquez ici.

  • Fanel
    Il y a 9 mois

    Bonjour,

    Je voudrais savoir si pour un artisan plaquiste il est facile de se mettre à son compte, de trouver des travaux, par rapport aux autres métiers du bâtiment. Par exemple, si on compare avec un peintre.

  • moi même
    Il y a 8 mois

    Comment calculer le matériel adéquat pour 1m² de placo et est-ce qu’il existe un logiciel pour design de ba13 ?

Plaquiste : poser une question en ligne